Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 11:57

 

J'avais déjà écrit un article où je faisais la différence entre les cabinets de recrutements qui font, à mes yeux, un travail honnête en conseillant à la fois le client et le candidat et ceux qui se contentent de faire passer des CV.

 

Faut-il avoir bac+5 pour être "conseiller en recrutement" au sein d'un cabinet ?

 

Ma réponse est d'ans l'absolu oui ,car pour faire honnêtement ce travail il faut avoir une très bonne connaissance du marché de l'emploi, être fin psychologue, être capable de cerner les attentes du client et le conseiller dans le choix du profil.

Par contre dans les faits ma réponse est non, au vu de la façon dont se déroule la majorité des entretiens de recrutement.

 

Voila comment se déroule en général un entretien de recrutement

 

-Présentation de l'entreprise et du poste (en fait il ne s'agit que d'une lecture de ce qui est marqué sur l'annonce).

 

-Demander au candidat de se présenter (donc le ou la chargé de recrutement prend des notes mais cette partie du travail est souvent confiée au candidat, car 9 fois sur 10 on l'enferme dans un box pendant 1 heure ou 2 à remplir des dossiers de candidatures où il doit aller jusqu'à identifier ses points forts et ses points faibles, de donner un avis sur lui quoi. C'est un peu comme si un vendeur automobile demandait à son prospect de rédiger l'argumentaire commercial de la voiture qu'il vend.

 

-Demander aux candidat s'il a des questions, et les réponses du recruteurs sont en général, "ça il faudra voir avec le client". 

 

Donc ma réponse dans ce cas est non. Pour faire ce travail, comme il est fait dans la plupart des cabinets, un bac suffit et encore étant donné que c'est au candidat de rédiger lui même son dossier à présenter au client, c’est tout juste s’il est nécessaire de savoir écrire.

 

Les cabinets de recrutement sont ils utiles ou nuisibles ?

 

Un cabinet de recrutement est sensé très bien connaître le marché de l'emploi, il pourrait donc se montrer très utile en matière de vrai gestion prévisionnelle des emplois et des compétences d'une part pour les entreprises en les alertant sur les métiers dde emain mais aussi auprès des étudiants voir des lycéens et collégiens pour faire connaître des métiers en tension et les inciter à arrêter de se bousculer dans des filières bouchées. Le problème c'est qu'un cabinet de recrutement est là pour et seulement pour gagner un maximum de fric, donc l'intérêt commun...

 

Qu'est ce qui est rentable ?

 

Ce qui est rentable c'est comme je l'ai expliqué plus haut, de faire faire un maximum de boulot au candidat (ou plutôt au chômeur prêt à tout pour obtenir un job en période de crise), et d'aller chercher le candidat directement chez le concurrent, comme ça ils peuvent présenter à leur client, un candidat qui sera déjà formé, cette pratique s'appelle la chasse.

 

Conséquences de la chasse ?

 

Une entreprise est dépossédée d'un bon élément productif, donc elle est mise en difficulté, alors qu'il y a aujourd'hui en France plus de 3 millions de chômeurs qui ne demanderaient qu'à être formés pour être opérationnels dans l'entreprise qui recrute.

Il arrive aussi que des personnes qui sont très bien installées dans un poste, soient chassés par un cabinet de recrutement qui les appâtera avec un très bon salaire et une opportunité en or pour leur carrière. Manque de bol, il arrive qu’ils soient jartés pendant la période d'essai ou licenciés économique dans l'année qui suit et  qu’ils se retrouvent  le "bec dans l'eau".

 

Pourquoi les entreprises ne veulent pas former ?

 

Effectivement au lieu de chasser, les entreprises qui recrutent pourrait se rabattre sur un profil trouvé gratuitement  à Pôle Emploi moins adapté mais qu'ils pourraient former au poste. Mais beaucoup ne le font pas, car d'une part ça coûte soi-disant cher et d'autre part, elles ne veulent pas former un salarié qui ensuite démissionnera (suite à une opération de chasse par exemple).

 

Est ce que les entreprises font vraiment des économies en chassant ?

 

Excepté s'il s'agit d'un profil particulièrement rare, ma réponse est non, car un cabinet de recrutement se fait rémunérer plusieurs dizaines de milliers d'euros pour un recrutement. Et oui, vous avez bien lu ,le recrutement d'un cadre moyen coûte facilement 20 000 euros et plus. Etant donné qu’il y a des aides à la formation comme l’AFPR permettant de former gratuitement pendant 3 mois un nouvel embauché et qu’une entreprise doit consacrer 1,6 % du montant de sa masse salariale à la formation, au final c’est loin d’être sûr.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Emmy 27/03/2015 16:29

Personnellement, je suis toujours passée par des cabinets de recrutement et ça s'est toujours très bien passé ! Mon dernier entretien était avec Robert Half ! :)

artisan serrurier 25/11/2014 03:37

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

trafic organique 13/11/2014 02:00

On en veut plus traité de cette manière. Sympa.

Recherche emploi Namur 08/11/2013 13:39

je tiens à vous remercier pour votre article qui a su relever les questions pertinentes qu'on se pose

Emploi ville de drummondville 23/05/2013 17:12

Intéressant !

Merci de ce partage.

Présentation

  • : Critiques de pratiques RH
  • : Un regard critique sur la gestion des Ressources Humaines en entreprise, ce qu’elles sont trop souvent et ce qu’elles devraient être. Information en droit social ainsi que sur le harcèlement, le mal-être au travail et les méthodes de certains cabinets de recrutement. Décryptage de pratiques managériales. Recueil de témoignages et échanges sur le monde de l’entreprise. N'hésitez pas à me contacter à jrdraym@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Liens